Randonnées découvertes au Canada : top 3 des spots à privilégier

Les vacances au Canada sont notamment synonymes d’exploration tant cette destination a à offrir en termes de découvertes. Parmi les activités phares de ce charmant pays, on peut entre autres citer la randonnée pédestre. Ce loisir de plein air réserve de belles surprises aux vacanciers tout au long de leur parcours. Au programme, ces derniers auront à observer la faune et la flore canadiennes, mais également les paysages d’exception qui font la renommée de cette destination à travers le monde. Voici notamment 3 spots de randonnée pédestre à privilégier pour un séjour au Canada

Le chemin Appin dans la province de l’Île-du-Prince-Édouard

Situé au sein de la province maritime de l’Île-du-Prince-Édouard, le chemin Appin est sans aucun doute l’un des sentiers de randonnée pédestre les plus incontournables du Canada. En effet, les passionnés de cette activité de plein air apprécient tout particulièrement ce parcours qui leur permet d’être en contact avec la nature canadienne, d’une manière plutôt rafraîchissante.
Ce sera à travers une végétation luxuriante que les randonneurs évolueront sur le chemin Appin. L’endroit est tout à fait riche en conifères et aussi en feuillus. Les vacanciers auront tout intérêt à opter pour un voyage au Canada, en été ou encore en automne pour profiter au maximum de la beauté de ce célèbre site de randonnée.

Enfin, le parcours peut tout aussi bien être réalisé en famille ou entre amis ou même en couple. Alors, pourquoi ne pas inclure la découverte du chemin Appin dans votre circuit sur mesure au Canada ? Marco Vasco séjour au Canada vous propose un vaste choix de circuits qui vous permettront de découvrir autrement le Canada à travers sa nature grandiose.

Le parc Killarney de la province de l’Ontario

Étendu sur environ 645 km², le parc Killarney est une perle de spot pour les randonnées découverte dans la province de l’Ontario. C’est un excellent point d’observation d’une bonne partie des trésors du patrimoine naturel du Canada. Le parc présente plus précisément deux catégories de parcours distinctes.

et qui est plutôt réservé aux randonneurs expérimentés. Ces derniers auront au menu 7 à 10 jours de parcours à travers une nature sauvage, légèrement éloignée des sentiers dits touristiques. D’autre part, il y a le parcours Chikanishing, long de 3 km et qui est tout à fait adapté aux randonneurs débutants. Ce deuxième sentier donne l’occasion aux vacanciers de longer la partie sud du parc Killarney. Des crêtes sont également à traverser avant de finir le parcours près de la Baie Georgienne.

Le parc national Kejimkujik dans la province de la Nouvelle-Écosse

Riche de ses 100 km de sentiers au sein d’une forêt naturelle d’une immense beauté, le parc national de Kejimkujik propose aux amoureux de randonnées pédestres de vivre une expérience tout à fait unique. Le site en question abrite entre autres une faune abondante, mais également une flore luxuriante qui invitent les randonneurs à avoir une vue de choix sur quelques paysages communs du patrimoine naturel canadien.

Par ailleurs, le parc national Kejimkijik propose aussi à ses visiteurs de découvrir des lieux d’exception à la fois historiques et insolites : des mines d’or anciennes. Pour finir, l’endroit est parmi les spots de randonnées qui sont adaptés aux fauteuils roulants. Cette particularité fait du parc en question un site idéal pour les voyages en famille, mais aussi pour les personnes ayant des difficultés de mobilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *