Récupérer des données raid : la méthode ?

Votre raid vient de tomber en panne et vous ne savez pas à quel saint vous vouer car vous risquez de perdre définitivement vos données ? Surtout, ne paniquez pas et faites appel à un spécialiste de la récupération de données. Ce professionnel se fera une joie de  vous aider à recouvrir l’intégralité de vos données enregistrées. Découvrez comment il procède pour une telle opération.

Diagnostic du raid

Lorsque vous faites appel à un spécialiste de la récupération de données pour récupérer les données enregistrées sur votre raid, le professionnel en question commence par diagnostiquer le matériel. Il ne se prononce pas tant que le diagnostic n’est pas fait. S’il s’avère que vous utilisiez un raid non sécurisé, le professionnel se lavera les mains car il ne pourra pas faire grand-chose surtout dans le cas d’une panne matériel. Il ne pourra pas ni créer un clone, ni tenter de réparer le disque en panne car les chances de récupérer vos données seraient moindre.

Par ailleurs, si votre raid présente une panne logicielle ou s’il s’agit d’un raid sécurisé, il peut intervenir et recouvrir vos données même dans le cas d’une panne matériel. En effet, il peut intervenir sur les disques sains afin de recouvrir vos données. La seule question qui se pose est : la récupération sera partielle ou totale ?

Comment se déroule la récupération de données ?

Si votre raid est sujet à une panne logicielle, le professionnel à qui vous le confiez est en mesure de procéder à la récupération de vos données NAS. Pour ce faire, il aura recours à un logiciel performant et pourra rapidement recouvrir l’intégralité de vos données. Dans  le cas d’une panne logique, le taux de récupération sera de 90% minimum. Dans la majorité des cas, un spécialiste digne de ce nom garantit toujours une récupération à 100% des données.

Si c’est une panne physique qui est enregistrée sur votre disque, le professionnel s’assure qu’il est possible de récupérer au moins 90% des données. En dessous de ce taux, l’opération ne serait pas intéressante. Tout commence ainsi par un test de l’état des disques. L’objectif ici est de déterminer les disques qui sont encore en parfait état. L’opération de récupération se fera à partir de ces disques et le professionnel s’en servira également pour reconstituer le raid.

Une fois les disques sains identifiés, le professionnel procède à leur clonage et travaillera à partir des clones. Cette opération est importante et permet au spécialiste de revenir en arrière si jamais leurs actions échouent. En effet, travailler directement sur les disques implique des risques d’effacement définitif des données enregistrées. Une telle situation est à éviter surtout si le professionnel associe des prestations à une garantie en béton.

Quelles précautions à prendre en cas de panne d’un raid ?

Si vous constatez la perte de vos données alors que votre raid continue à fonctionner, évitez de continuer à l’utiliser pour ne pas écraser vos données. Par ailleurs, ne vous aventurez pas à tenter quoi que ce soit si vous ne connaissez rien en matière de récupération de données. Vous risquez d’aggraver la situation et de rendre plus difficile la mission du professionnel engagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *