Arrêtez de trop réfléchir et commencez à négocier dans le trading

Penser trop : il s’agit véritablement d’une forme de “poison” mental qui, s’il n’est pas contrôlé, peut vous consumer et modifier radicalement votre façon de penser, votre comportement et même votre personnalité. Il va sans dire que cette habitude négative peut avoir des conséquences désastreuses dans tous les domaines de la vie : travail, vie privée, études et surtout trading. Comme pour la plupart des choses, un trader compétent est à son meilleur lorsqu’il est “dans le moment” et ne pense pas trop à l’avance à tous les résultats possibles d’une transaction particulière. Le trading n’est pas un jeu d’échecs comme beaucoup de gens semblent le penser. Ce n’est pas en réfléchissant davantage, en faisant plus de recherches ou en étant plus attentif à vos graphiques que vous allez améliorer vos chances de réussite. Le succès du trading est obtenu lorsqu’une personne dispose des outils appropriés pour analyser et comprendre le marché, ainsi que de l’état d’esprit adéquat qui lui permet de rester “dans le flux” et de ne pas trop penser ou analyser.

Qu’est-ce que la “surpensée” dans le trading ?

La réflexion excessive peut sembler être un sujet vaste et quelque peu obscur, il est donc important de définir ce qu’elle est afin de savoir quand ou si vous la pratiquez et de pouvoir prendre des mesures pour l’arrêter. Nous savons tous que si quelqu’un “réfléchit trop”, c’est qu’il pense trop à un sujet, au point que cela a un impact négatif sur lui. Certes, la connaissance ainsi que la formation est utile, voir même indispensable dans le trading, mais sachez que votre dernière transaction n’a pratiquement rien à voir avec votre prochaine transaction. Le résultat de chaque transaction est essentiellement aléatoire par rapport à la ou aux transactions précédentes, alors arrêtez d’y penser trop et d’être trop influencé par le résultat de la ou des transactions précédentes. Les traders peuvent même commencer à penser à des choses comme “puisque les trois dernières transactions ont été perdantes, celle-ci va forcément être gagnante”, ce qui est un autre exemple de biais de récence en action. Mais, cela aussi est faux et n’a aucune signification dans le monde réel. Rappelez-vous : votre transaction actuelle n’a rien à voir avec votre dernière transaction ! Vous pouvez avoir la confirmation en lisant ce site.

Peur générale de perdre de l’argent et d’avoir tort

De nombreux traders ont tellement peur de “perdre de l’argent” et “d’avoir tort” qu’ils finissent par ne pas prendre de très bonnes transactions. Ce problème provient généralement du fait que le trader risque trop d’argent ou plus que ce qu’il est prêt à perdre sur une seule transaction. Si vous êtes un trader, vous allez devoir prendre des risques. Vous devez donc accepter de perdre et, au lieu d’essayer de l’éviter, vous devez essayer de gérer vos pertes en gérant correctement vos risques. Il s’agit de ne pas risquer plus par transaction que ce que vous êtes prêt à perdre. Il s’agit d’un montant qui, lorsque vous le risquez, doit vous permettre de vous endormir facilement le soir sans vous soucier de l’argent ou ressentir le besoin de “vérifier la transaction rapidement”.

Ne pas faire confiance à votre stratégie de trading

Lorsque les traders réfléchissent trop, ils commencent souvent à douter de leur stratégie de trading et à penser à des choses comme “peut-être que ma stratégie ne fonctionne pas” ou “peut-être que on devrais ajouter des indicateurs de trading”, etc. Le fait de ne pas faire confiance à votre stratégie de trading est le résultat d’une réflexion excessive et d’un manque de “confiance dans le processus”. Ce n’est pas parce que vous rencontrez une transaction perdante, ou même plusieurs d’affilée, que vous devez abandonner votre stratégie de trading et en chercher une nouvelle.

Le concept du “cerf dans les phares”

Le “syndrome du cerf dans les phares” est un phénomène qui se produit lorsque les traders réfléchissent trop au marché et à leurs transactions. Ce qui se passe, c’est qu’un trader commence à trop réfléchir à tous les scénarios possibles de l’issue d’une transaction et qu’il finit par manquer complètement la transaction. Ils finissent par regarder le trade s’envoler sans eux, comme un cerf pris dans les phares d’une voiture qui arrive en sens inverse. Vous devez être confiant et décisif lorsque vous exécutez vos transactions et vous ne pouvez pas vous permettre d’être coincé dans un cycle de “et si” / peur.