La chaudière a une fuite d’eau

Goutte à goutte, goutte à goutte… Non, ce ne sont pas ces embêtantes petites averses d’avril, mais c’est peut-être le bruit de votre chaudière qui fuit.

Contrairement aux bruits étranges de la chaudière et aux problèmes de pression de la chaudière, une chaudière à gaz qui fuit n’affecte pas seulement votre chauffage central.

Il peut s’agir d’une urgence à domicile nécessitant souvent une attention plus tôt que tard pour s’assurer qu’elle est sécuritaire.

Pourquoi ma chaudière perd de l’eau ?

Tout d’abord, commençons par essayer de trouver d’où vient la fuite. Cela vous aidera à décider si vous devez essayer de résoudre le problème vous-même ou si vous devez appeler un ingénieur certifié, ce que nous recommandons fortement dans certains cas.

De l’eau fuit de la soupape de pression

L’une des fuites les plus faciles à identifier et, le plus souvent, la plus simple à réparer, est la fuite d’eau de la soupape de pression.

Cela peut arriver lorsque la pression dans votre chaudière est trop élevée et avouons-le, qui aime travailler sous trop de pression ? Votre chaudière ne le fait certainement pas.

Bien que nous, les humains, ayons de nombreuses façons de nous défouler – tricoter, faire du canoë – tout ce que vous voulez – les chaudières peuvent faire face à certaines fluctuations de pression, mais pas si cette pression devient trop excessive.

Si toute cette pression supplémentaire n’est pas expulsée via le tuyau de la chaudière (techniquement appelé tuyau de relâchement de la pression), elle peut commencer à chercher un passage par des voies moins conventionnelles, et le tour est joué ! Une fuite.

Heureusement, si votre chaudière fuit en raison d’une surpression, il y a de fortes chances que cela puisse être facilement réparé.

Réduire simplement la pression dans votre chaudière à un niveau sûr (généralement entre 1 et 2 bars) devrait assécher les choses en un éclair.

Essayez de libérer une partie de l’accumulation en ajustant la boucle de remplissage et en purgeant vos radiateurs jusqu’à ce que la pression revienne à la normale.

Si après tout cela, vous trouvez que votre chaudière fuit toujours, ou sans raison apparente, une pression excessive est revenue, il pourrait y avoir un problème avec le vase d’expansion ou la soupape de décharge (la chose qui est conçue pour soulager la pression excessive) alors qui allez-vous appeler ? C’est vrai! Un ingénieur chauffagiste qualifier.

L’eau fuit par dessous

Un autre problème relativement facile à diagnostiquer est la fuite d’eau sous votre chaudière, en particulier au niveau des raccords ou des joints des tuyaux.

Pour vous assurer que c’est le cas, et que l’eau ne fuit pas seulement de la chaudière et ne coule pas des raccords de tuyauterie, prenez simplement un chiffon et tamponnez la zone pour la sécher.

Si, au bout d’une minute ou deux, de l’eau semble surgir de nulle part, hop ! Vous avez trouvé le problème.

Les composants qui fuient sous votre chaudière se produisent pour l’une des deux raisons, soit vous avez fait installer une mauvaise plomberie  (probablement pas le cas si votre chaudière a au moins quelques années et est in situ depuis un certain temps ) ou votre chaudière montre simplement son âge.

Au fil du temps, la fluctuation continue du débit d’eau chaude et froide provoque l’expansion et la contraction répétées des tuyaux sous votre chaudière.

En soi, ce n’est pas un problème – les tuyaux sous votre chaudière sont spécialement conçus pour faire face à ce type de stress, mais à terme, des raccords autrefois étanches peuvent se desserrer.

La bonne nouvelle est que si tous les composants semblent être en bonne santé (par exemple, ne montrant aucun signe significatif de corrosion), il y a de fortes chances qu’un quart de tour rapide dans le sens des aiguilles d’une montre sur l’écrou ou les écrous où l’eau semble fuir se resserrera les choses bien.

Si après avoir essayé cela, l’eau continue de fuir, le ruban  qui a été utilisé pour créer les joints étanches peut avoir besoin d’être remplacé, auquel cas il est prêt et attend un ingénieur.

De l’eau fuit des joints internes

Identifier l’eau qui fuit de l’intérieur de votre système de chaudière peut être un peu plus délicat.

Au fil du temps, le chauffage et le refroidissement constants des composants internes de votre chaudière peuvent provoquer le dessèchement et la fragilité du caoutchouc autour de votre pompe à chaleur, ce qui nuit à sa capacité à faire son travail efficacement (en gardant l’eau à l’intérieur de votre système de chauffage central).

être facilement endommagé par les débris circulant dans votre système de chaudière, provoquant des fuites d’eau dans votre chaudière.

Si vous pouvez le faire en toute sécurité, essayez de localiser les joints, sans retirer le couvercle de votre chaudière, c’est parfait ! Vous devriez être en mesure de dire si c’est la racine de vos problèmes.

Si ce n’est pas le cas, N’essayez PAS de retirer vous-même le couvercle de la chaudière.

Cela contredit une bonne sécurité du gaz et pourrait vous exposer à une myriade de dangers potentiellement mortels, notamment de l’eau bouillante, des appareils électriques exposés, du monoxyde de carbone et d’autres gaz.

Au lieu de cela, faites venir un ingénieur et jetez un coup d’œil pour vous malgré ce que vous trouvez (ou non selon le cas).

Vous serez peut-être soulagé de savoir qu’ils devront de toute façon effectuer les réparations, donc faire réparer votre chaudière ne dépend pas nécessairement de vos compétences en tant que détective.

Bien que tout cela puisse sembler assez effrayant, ne paniquez pas pour l’instant.

Si seuls les joints doivent être remplacés, une réparation devrait être relativement peu coûteuse.

Si, en revanche, la pompe à chaleur nécessite également des travaux, vous devez vous attendre à un prix légèrement plus élevé (quoique inférieur à celui d’une chaudière neuve).

De l’eau fuit de la vanne de température

Si vous constatez que de l’eau fuit de la vanne de température de votre chaudière, cela pourrait indiquer que la température de votre chaudière est trop élevée.

À première vue, baisser simplement la température de votre chaudière peut sembler être la solution évidente, mais cela fonctionne rarement – par tous les moyens, essayez-le et croisez les doigts dans l’espoir que cela fonctionne – vous pourriez être l’un des les quelques chanceux.

Il est plus probable que votre chaudière ait développé un défaut avec sa sonde de température – quelque chose qui devra être remplacé par un ingénieur .

Quelle que soit la façon dont vous le regardez, les jours de votre chaudière sont probablement comptés et cela vaut peut-être la peine de commencer sa nécrologie.

L’eau fuit d’une fissure dans le réservoir de la chaudière

Si vous identifiez une fuite d’eau provenant d’une fente ou d’une fissure dans votre appareil (là encore, cela peut nécessiter l’aide d’un ingénieur certifié pour diagnostiquer), le problème devrait être assez évident.

Il n’est pas rare que votre chaudière développe des imperfections au fil du temps, mais elles sont généralement principalement esthétiques.

Dans certains cas, cependant, le chauffage et le refroidissement constants que votre chaudière facilite peuvent entraîner des fissures ou des fissures – le résultat final : des fuites.

Malheureusement, la réparation d’un réservoir de chaudière fissuré ou fendu peut coûter beaucoup plus cher que installer nouveau chaudière 75013, il est donc peut-être temps d’appeler les rideaux sur votre installation existante.

L’eau fuit de n’importe où ailleurs

Nous avons déjà mentionné quelques-unes des causes les plus courantes d’une chaudière qui fuit, mais cette liste n’est en aucun cas exhaustive.

Si vous n’avez pas réussi à isoler la source de votre fuite ou si la fuite ne provient d’aucun des endroits mentionnés ci-dessus, il y a de fortes chances que la corrosion soit à blâmer.

Les chaudières à gaz sont plus sujettes à la corrosion dans les zones d’eau dure, mais même les chaudières avec la meilleure alimentation en eau peuvent en souffrir.

Néanmoins, la corrosion ne doit pas nécessairement signaler la mort de votre chaudière. Cela dépend entièrement du niveau de corrosion (voir plus) et de l’étendue du problème.

Si la corrosion est isolée sur une petite poignée de composants, les pièces de rechange peuvent souvent être une option très abordable.

Si toutefois votre chaudière semble avoir contracté un cas grave de « rouille » et que l’échangeur de chaleur ou le chauffage central a été affecté, nous sommes désolés de vous dire que votre chaudière peut très bien être irréparable, et un système de remplacement est votre seule option. .